Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

Archives de Catégorie: Bibliographie littérature

L’anthologie poétique en Chine et au Japon


 

Si nombre de cultures connaissent l’anthologie poétique, la Chine et le Japon nous semblent se distinguer par plusieurs traits. Tout d’abord, l’un comme l’autre comptent parmi leurs textes fondateurs une anthologie de poèmes, et, soulignons-le, de poèmes profanes pour l’essentiel : le Shijing [Canon des poèmes] pour la première, le Man.yō shū [Recueil des dix mille feuilles] pour le second. En outre, l’histoire de la poésie est, dans ces deux cultures, jalonnée par l’élaboration d’un certain nombre de recueils qui furent regardés non pas simplement comme des compilations d’intérêt historique, pratique ou pédagogique, des chrestomathies, mais comme des œuvres à part entière, la valeur et le prestige du tout étant sans commune mesure avec ceux des unités rassemblées.

Selon le mot de l’empereur de Chine Wendi (IIIe s.), ici rappelé par François Martin, « la littérature est la grande œuvre par laquelle on gouverne l’État ». On verra par quel processus le Canon des poèmes acquit en Chine un statut de « classique » politico-moral, et comment les recueils suivants furent, pendant des siècles, élaborés, reçus, discutés, jugés, en fonction de considérations du même ordre, la libération de la « littérature » se faisant progressivement.

Au Japon, l’anthologie poétique devint bientôt une affaire trop sérieuse pour être abandonnée aux seules fantaisies des poètes. La compilation du Recueil des dix mille feuilles (milieu du VIIIe siècle), première anthologie conservée de la poésie en japonais – on ignore les circonstances et les étapes complexes de son élaboration à partir de recueils préexistants -, relevait d’une initiative privée, comme, à la même époque, celle de la première anthologie de poèmes en chinois, le Kaifūsō (751), encore que le compilateur de cette dernière ne manque pas de rappeler le lien étroit qui unit bon gouvernement et floraison de la poésie. Mais, au siècle suivant, les empereurs Saga (r. 809- 823) et Junna (r. 823-833), actifs législateurs, jugèrent que commander des anthologies servirait leur prestige, illustrerait et commémorerait la splendeur de leur règne ; c’est dans ce but qu’ils firent procéder à la compilation de trois nouveaux recueils de poèmes en chinois (Ryōun shū, Bunka shūrei shū, Keikoku shū). À cette époque où ils s’appropriaient – non sans l’adapter – le modèle de gouvernement de leur puissant voisin, ils reprenaient à leur compte sa conception des Belles Lettres, comme le prouve à l’évidence le titre de la troisième anthologie : Keikoku shū ou « Anthologie pour gouverner le pays ». De leur part, la compilation d’un recueil de poèmes en chinois relevait d’une intention politique – politique intérieure aussi bien qu’extérieure. En retour, le florilège poétique se voyait investi d’une éminente portée symbolique.

L’anthologie poétique en Chine et au Japon, Extrême-Orient, Extrême-Occident.

Lire aussi :
Dossier Littérature Chine (avec liens), Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.
Revue de presse, Monde en Question.

François CHENG


 

Au fil de cinq entretiens sur France Culture (À voix nue), Françoise Siri, journaliste, « passeuse » de poésie et créatrice d’événements littéraires, a voulu en savoir plus sur son parcours. De son enfance chinoise à l’Académie française, François Cheng raconte la misère de ses premières années en France et son apprentissage de la langue. Sur un ton très personnel, il dévoile ses sources d’inspiration et sa pensée intime, évoquant la beauté, la mort, le mal – ses thèmes de prédilection – mais aussi la méditation telle qu’il la pratique, l’amitié, l’amour… et même la pâtisserie française dont il se délecte !

Ces entretiens sont suivis de douze poèmes inédits.

François CHENG, Entretiens avec Françoise Siri suivis de douze poèmes inédits, Albin Michel, 2015 [Texte en ligne].

François CHENG, Entretiens, France Culture, 20-24/10/2014

Lire aussi :
François CHENG, Cinq méditations sur la beauté, 2006 [Texte en ligne].
François CHENG, Oeil ouvert et coeur battant, 2011 [Texte en ligne].
François CHENG, Quand reviennent les âmes errantes, 2012 [Texte en ligne].
François CHENG, Cinq méditations sur la mort, autrement dit sur la vie,, 2013 [Texte en ligne].
François CHENG, Enfin le royaume (quatrains), 2018 [Texte en ligne].
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Revue de presse, Monde en Question.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

La douceur de nos champs de bataille


 

J’ai failli être à ta place un jour, et c’est pour ça que je me suis permis d’inventer ce monde pour parler avec toi. On peut supporter la tristesse, mais elle est une garnison impuissante contre la cécité de la tragédie.

Le suicide d’un adolescent, le deuil d’un parent. Le dialogue qu’imagine une mère avec son enfant pour continuer à lui parler, à l’entendre, à le faire exister. Le cache-cache intellectuel de deux esprits marqués par le sceau de la création.

Après le très brillant Cher ami, de ma vie je vous écris dans votre vie, qui fut en lice pour le prix Médicis et le prix du Meilleur livre étranger, Yiyun Li rend un hommage plein de tendresse, de poésie et de pudeur à son fils, et mêle magnifiquement l’intime à l’universel : la douleur après la perte d’un être cher, le refuge que constituent les mots et, plus largement, la puissance cathartique de la littérature.

LI Yiyun, La douceur de nos champs de bataille, Belfond, 2019, [Texte en ligne].

Lire aussi :
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Vie et prodiges du grand amiral ZHENG He


 

Au XVe siècle, sous les Ming, le Grand Amiral Zheng He à la tête d’une immense flotte, visite les côtes, les îles et les ports de ce que les Chinois appellent « les océans occidentaux » : au cours de sept voyages, il va jusqu’à l’Arabie et à l’Afrique orientale, probablement jusqu’à Madagascar.

Ce récit romancé évoque, pour notre plus grand plaisir, non seulement la figure et les exploits quasiment inconnus en France d’un Christophe Colomb chinois [Zheng He n’a eu ni l’ambition de conquérir les terres ni d’assujettir les peuples des pays traversés] mais aussi une période où la Chine, pour son prestige et la prospérité de son commerce, apporte à des dizaines de pays les soies, les porcelaines, le savoir-faire et la richesse culturelle et spirituelle d’un Empire à son très haut niveau.

Pierre GAMARRA, Vie et prodiges du grand amiral Zheng He, Fayard, 2000 [Texte en ligne].

Lire aussi :
鄭和 ZHENG He, Chine en Question.
Dossier Histoire Chine, Monde en Question.
Revue de presse, Monde en Question.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Un monde dénaturé


 

En portant le regard sur des détails de son quotidien, Jung Young-moon interroge la complexité du réel, voit les choses par le petit bout de la lorgnette. Le tout avec humour. Délectant.

Dans ce roman, Jung Young-moon s’est inspiré de son voyage en Californie. Ne supportant plus de vivre en Corée du Sud, il décide de partir à San Francisco s’installer en ménage à trois avec son ex-petite amie coréenne et son nouveau compagnon mexicain. Partisan des soirées tequila et des réflexions les plus fantasques, il se retrouve confronté aux situations les plus insolites.

Un humour fin et délicat infuse l’écriture d’un narrateur toujours prêt à décortiquer les petits mystères du quotidien pour sortir d’un ennui profond. Au cours de ses déambulations, il nous indique la différence entre un hobo et un SDF, nous décrit le spectacle d’un nain dans la rue en pleine séance de tai-chi, nous renseigne sur les cent quarante façons de nommer un pénis en anglais ou encore, nous raconte le combat de deux lesbiennes en plein Hollywood… Des propos souvent délirants, toujours hilarants.

JUNG Young-moon, Un monde dénaturé, DeCrescenzo, 2017 [Texte en ligne].

22/05/2020
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Revue de presse, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Souviens-toi de ton avenir


 

Tout à la fois épopée initiatique et roman philosophique, cette œuvre ultime d’Anne Dufourmantelle, magistrale et prémonitoire, nous mène aux confins du temps et de la terre.

Deux quêtes s’y font écho, à des siècles de distance : quittant ses montagnes de l’Altaï, un roi mongol entreprend une expédition par-delà la Chine et l’océan Pacifique jusqu’aux rives de l’Équateur tandis que, de nos jours, un groupe de chercheurs, fasciné par son périple, tente d’en reconstituer le récit.

D’un bord à l’autre du monde, entre le XIVe et le XXIe siècle, ce roman nous fascine, nous captive, nous trouble profondément, tel un rêve chargé de vérité.

Anne DUFOURMANTELLE, Souviens-toi de ton avenir, Albin Michel, 2018 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Revue de presse, Monde en Question.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Les courants fourbes du lac Tai


 

En vacances à Wuxi, l’inspecteur Chen rencontre la troublante Shanshan. Militante pour l’environnement, elle lui raconte son combat : sauver le lac Tai des déchets toxiques. Quand le directeur d’une usine chimique est assassiné, tous les regards se tournent vers la jeune activiste.

Chargé de l’enquête, Chen oscille entre les beaux yeux de Shanshan et ses soupçons. Les écologistes seraient-ils plus dangereux que la pollution ?

QIU Xiaolong, Les courants fourbes du lac Tai, Liana Lévi, 2010 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

La science-fiction chinoise


 

Articles

28/02/2012, La science-fiction chinoise débarque en Occident, Actua Litté.
10/11/2016, Les Chinois ont inventé la science-fiction en 450 av. J.-C, Ulyces.
18/09/2017, Pour une science-fiction « chinoise », L’Asie en 1000 mots.
19/04/2018, Science-fiction chinoise, Biblioweb.
09/06/2018, La Chine du futur dans l’œil de ses auteurs de science-fiction, Le Temps,.
14/03/2019, L’essor de la science-fiction chinoise, Le petit journal.
23/07/2019, La science-fiction chinoise a le vent en poupe, Beijing Information.

Revues

2017, Mondes perdus, mondes rêvés, Impressions d’Extrême-Orient.
2017, La science-fiction en Asie de l’Est, ReS Futurae.
2017, Le « rêve chinois » et ses doubles – Aspects de la littérature de science-fiction dans le monde sinophone, Revue Monde chinois.
2018, Nouvelles tendances littéraires d’Asie, Impressions d’Extrême-Orient.
2018, Nouvelles traductions !, ReS Futurae.

Thèses

Loïc ALOISIO, Analyse littéraire d’un genre en pleine émancipation : poétique et thématique de la nouvelle génération d’auteurs de science-fiction chinoise, 2015 Texte en ligne.

Livres

LIU Cixin, Chine en QuestionChinese shortstoriesSinoSF.

Filmographie

Les films de science fiction asiatique, Ciné Trafic.

Sites

Blog consacré à la science-fiction chinoise (2015-2017), SinoSF.
Blog de Loïc ALOISIO consacré à la science-fiction chinoise. SinoSF.
Littérature de science-fiction, Librairie Le Phénix.

31/01/2020
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

La grande harmonie


 

Après dix-neuf ans, Chu Pingyang revient dans son village natal pour y vendre la propriété familiale, l’ancienne pharmacie « Grande Harmonie ». Il espère ainsi pouvoir réunir l’argent nécessaire pour poursuivre ses études à Jérusalem : depuis qu’il a observé, enfant, une vieille illettrée, Grand-mère Qin, la Bible et répéter le mot « Jérusalem », il éprouve une étrange fascination pour cette ville.

Il retrouve ses amis : Yang Jie devenu un riche fabricant d’objets en cristal ; Yi Chang’an, un chef mafieux spécialiste en faux papiers ; Lü Dong, son collègue de l’université atteint de maladie mentale ; Qin Fuxiao, son ex petite amie de retour au pays après des années comme ouvrière à Pékin. Tous ont vu leur vie changer – à l’image de leur village transformé par le tourisme -, et tous veulent acheter la Grande Harmonie – pour des raisons fort différentes. Au gré de ce retour aux sources, Chu Pingyang (re)découvre ses amis, leurs préoccupations, leurs envies – et le lourd secret, la même culpabilité, qui hante chacun d’eux. Finiront-ils par se mettre d’accord pour trouver la paix ?

En s’attachant à la psychologie de chacun, à leur famille, Xu Zechen raconte l’histoire de ces presque quarantenaires. De l’arrivée des Juifs à Shanghai pendant la Seconde Guerre mondiale à l’attentat du 11-Septembre 2001, de la « grande révolution culturelle » aux JO de Pékin, il fait le portrait d’une société aux multiples facettes.

XU Zechen, La grande harmonie, Philippe Rey, 2018 [Texte en ligne].

Lire aussi :
XU Zechen, Chinese shortstories.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Terre errante


 

Dans un futur proche, le Soleil se transforme progressivement en géante rouge. La Terre se meurt. Pour contrer cette extinction programmée, les Nations se regroupent pour mettre en branle un projet d’une ambition folle : transformer la planète bleue en un vaisseau spatial à part entière…

Nouvelle écrite en 2000, Terre errantemanifeste déjà tout le talent et l’imagination de Liu Cixin.

L’adaptation cinématographique (2019), disponible sur Netflix, a été l’un des plus gros succès au box-office mondial.

LIU Cixin, Terre errante, Actes Sud, 2020 [Texte en ligne].

Lire aussi :
LIU Cixin 刘慈欣, Chinese shortstories.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.