Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

Archives de Catégorie: Bibliographie littérature

Les courants fourbes du lac Tai


 

En vacances à Wuxi, l’inspecteur Chen rencontre la troublante Shanshan. Militante pour l’environnement, elle lui raconte son combat : sauver le lac Tai des déchets toxiques. Quand le directeur d’une usine chimique est assassiné, tous les regards se tournent vers la jeune activiste.

Chargé de l’enquête, Chen oscille entre les beaux yeux de Shanshan et ses soupçons. Les écologistes seraient-ils plus dangereux que la pollution ?

QIU Xiaolong, Les courants fourbes du lac Tai, Liana Lévi, 2010 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

La science-fiction chinoise


 

Articles

28/02/2012, La science-fiction chinoise débarque en Occident, Actua Litté.
10/11/2016, Les Chinois ont inventé la science-fiction en 450 av. J.-C, Ulyces.
18/09/2017, Pour une science-fiction « chinoise », L’Asie en 1000 mots.
19/04/2018, Science-fiction chinoise, Biblioweb.
09/06/2018, La Chine du futur dans l’œil de ses auteurs de science-fiction, Le Temps,.
14/03/2019, L’essor de la science-fiction chinoise, Le petit journal.
23/07/2019, La science-fiction chinoise a le vent en poupe, Beijing Information.

Revues

2017, Mondes perdus, mondes rêvés, Impressions d’Extrême-Orient.
2017, La science-fiction en Asie de l’Est, ReS Futurae.
2017, Le « rêve chinois » et ses doubles – Aspects de la littérature de science-fiction dans le monde sinophone, Revue Monde chinois.
2018, Nouvelles tendances littéraires d’Asie, Impressions d’Extrême-Orient.
2018, Nouvelles traductions !, ReS Futurae.

Thèses

Loïc ALOISIO, Analyse littéraire d’un genre en pleine émancipation : poétique et thématique de la nouvelle génération d’auteurs de science-fiction chinoise, 2015 Texte en ligne.

Livres

LIU Cixin, Chine en QuestionChinese shortstoriesSinoSF.

Filmographie

Les films de science fiction asiatique, Ciné Trafic.

Sites

Blog consacré à la science-fiction chinoise (2015-2017), SinoSF.
Blog de Loïc ALOISIO consacré à la science-fiction chinoise. SinoSF.
Littérature de science-fiction, Librairie Le Phénix.

31/01/2020
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

La grande harmonie


 

Après dix-neuf ans, Chu Pingyang revient dans son village natal pour y vendre la propriété familiale, l’ancienne pharmacie « Grande Harmonie ». Il espère ainsi pouvoir réunir l’argent nécessaire pour poursuivre ses études à Jérusalem : depuis qu’il a observé, enfant, une vieille illettrée, Grand-mère Qin, la Bible et répéter le mot « Jérusalem », il éprouve une étrange fascination pour cette ville.

Il retrouve ses amis : Yang Jie devenu un riche fabricant d’objets en cristal ; Yi Chang’an, un chef mafieux spécialiste en faux papiers ; Lü Dong, son collègue de l’université atteint de maladie mentale ; Qin Fuxiao, son ex petite amie de retour au pays après des années comme ouvrière à Pékin. Tous ont vu leur vie changer – à l’image de leur village transformé par le tourisme -, et tous veulent acheter la Grande Harmonie – pour des raisons fort différentes. Au gré de ce retour aux sources, Chu Pingyang (re)découvre ses amis, leurs préoccupations, leurs envies – et le lourd secret, la même culpabilité, qui hante chacun d’eux. Finiront-ils par se mettre d’accord pour trouver la paix ?

En s’attachant à la psychologie de chacun, à leur famille, Xu Zechen raconte l’histoire de ces presque quarantenaires. De l’arrivée des Juifs à Shanghai pendant la Seconde Guerre mondiale à l’attentat du 11-Septembre 2001, de la « grande révolution culturelle » aux JO de Pékin, il fait le portrait d’une société aux multiples facettes.

XU Zechen, La grande harmonie, Philippe Rey, 2018 [Texte en ligne].

Lire aussi :
XU Zechen, Chinese shortstories.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Terre errante


 

Dans un futur proche, le Soleil se transforme progressivement en géante rouge. La Terre se meurt. Pour contrer cette extinction programmée, les Nations se regroupent pour mettre en branle un projet d’une ambition folle : transformer la planète bleue en un vaisseau spatial à part entière…

Nouvelle écrite en 2000, Terre errantemanifeste déjà tout le talent et l’imagination de Liu Cixin.

L’adaptation cinématographique (2019), disponible sur Netflix, a été l’un des plus gros succès au box-office mondial.

LIU Cixin, Terre errante, Actes Sud, 2020 [Texte en ligne].

Lire aussi :
LIU Cixin 刘慈欣, Chinese shortstories.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Le clou


 

Elle, Li Jiaqi, et lui, Cheng Gong, la petite trentaine un peu cabossée, se retrouvent après des années sans nouvelles. Ces deux-là étaient pourtant inséparables, quand ils jouaient comme des enfants à chasser les mystères du côté de la Tour des morts, sur le campus de la Faculté de médecine. Elle est la fille d’un poète professeur de littérature et d’une paysanne anesthésiée par la vie urbaine, le fruit d’un slogan, comme elle dit – « les instruits à la campagne ». Il est le fils d’une femme évanescente et d’un raté peu sympathique, élevé par une grand-mère tyrannique qui régentait tout le quartier.

Li Jiaqi rentre de Pékin où elle était rédactrice de mode, Cheng Gong habite encore avec sa tante dans l’appartement de son enfance. Leurs grands-pères étaient collègues, tous deux éminents professeurs de médecine, et c’est avec eux que tout a commencé, aux heures les plus sombres de la Révolution culturelle.

Dans un huis clos peuplé de souvenirs, de non-dits et de rêves d’enfance, Li Jiaqi et Cheng Gong se racontent leurs vies parallèles et avancent une à une les pièces manquantes de leurs histoires familiales…

ZHANG Yueran, Le clou, Zulma, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
ZHANG Yueran 张悦然, Chinese shortstories.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

La petite voleuse de la soie


 

Quelques œufs de ver à soie et graines de mûrier… et voilà qu’un secret jalousement gardé en Chine pendant des millénaires finira par être divulgué au‑dehors de la Grande Muraille, ce qui entraînera la chute de la puissante dynastie des Han.

Nous sommes au IIIe siècle de notre ère, et la « petite voleuse de la soie » s’appelle étoile du Nord. Menacée de mort, cette brodeuse aux doigts d’or fera le bonheur d’un roitelet du Khotan et la richesse de cette oasis, l’un des plus anciens pays bouddhistes.

Sa fuite est le début d’une étourdissante cavalcade sur la légendaire route de la soie, épopée pleine de rebondissements, de fureur et de sensualité, où le lecteur croisera, tour à tour, un vieil ermite taoïste, un général sans peur ni scrupules, un empereur autiste et une redoutable Persane.

Avec ce roman, José Frèches nous fait partager sa passion pour la Chine. Il nous montre combien la soie était, pour tous les Chinois, une étoffe sacrée, symbole de beauté, de douceur, mais aussi de rayonnement et de domination.

Jusqu’à ce qu’un coup de foudre ne vienne tout renverser… Un grand roman au cœur des mystères de la Chine

José FRÈCHES, La petite voleuse de la soie, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

La dynastie des dents de lions


 

T1 La grâce des rois

Le Royaume de Dara est divisé en sept États, mais l’un d’entre eux, Xana, a pris l’ascendant sur les autres par la force et le jeu des alliances politiques. Son roi est devenu l’Empereur et a établi le règne du Céleste Diaphane. Tous désormais doivent chanter ses louanges et oeuvrer à sa gloire. Cependant, chez les nobles déchus comme chez le peuple corvéable, épuisé et écrasé d’impôts, la révolte gronde.

T2 Le goût de la victoire

Kuni Garu, l’ancien voleur, est désormais empereur et gouverne les îles de Dara. Les temps de paix ne sont cependant pas aussi calmes qu’il le pensait, et les intrigues de cour se révèlent parfois plus cruelles que les champs de bataille. D’autant plus que le royaume est en pleine effervescence : l’Examen qui permet de recruter les meilleurs serviteurs de l’État va bientôt avoir lieu. C’est l’occasion pour Kuni de mettre à l’épreuve ses idées novatrices sur la société et d’enseigner à ses enfants les subtilités de l’exercice du pouvoir. Mais de l’autre côté de la mer, derrière le Mur de tempêtes, un nouvel ennemi attend son heure.

LIU Ken, La dynastie des dents de lions, Fleuve, 2018 et 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

La valse sans fin


 

C’est un roman âpre et poignant sur la relation tumultueuse entre le mythique saxophoniste de free jazz Abe Kaoru et l’écrivaine sulfureuse Suzuki Izumi. Ils ont vingt-quatre ans, s’aiment d’un amour d’écorchés vifs, ils se droguent pour endormir le malaise de vivre et rêvent d’une musique absolue, libre, qui pourrait d’un seul son détruire l’ordre du monde. De 1973 à 1978, jusqu’à ce que dans un dernier excès Abe Kaoru meure d’une overdose, ils vivent un amour-haine qui défie les codes et se mesure à la violence. Ce sont les années de la pop culture, qui traverse tout le livre, dans son versant sombre.Inspiré d’une histoire vraie.

INABA Mayumi, La valse sans fin, Picquier, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Japon, , Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Avis de décès


 

18 avril 1984. Une série de meurtres inexpliqués dans la ville de Chengdu, incite la police à mettre sur pied une unité spéciale, la 4/18. Parmi ses membres, Zheng Haoming, un flic d’élite et Pei Tao, major de l’académie de police. Échouant à trouver le coupable, l’unité est dissoute.

Vingt-deux ans plus tard, Zheng Haoming est toujours obsédé par cette affaire. Mais au moment où il pense enfin tenir un indice majeur, il est assassiné. L’Unité 4/18 renaît alors de ses cendres. C’est le début d’un jeu du chat et de la souris avec un tueur aussi intelligent qu’insaisissable.

Ce premier tome d’une trilogie consacrée à la police de Chengdu est un véritable phénomène éditorial et à sa lecture, on comprend vite pourquoi. Une ambiance à la Seven, un tueur digne de Keyser Söze dans Usual Suspect… Si Zhou Haohui emprunte toutes les figures traditionnelles du thriller dans le premier tome de sa trilogie, c’est pour mieux les subvertir et déjouer les conclusions trop hâtives du lecteur. Il nous offre, en outre, un portrait de la société chinoise contemporaine inattendu et passionnant.

HAOHUI Zhou, Avis de décès, Sonatine, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Bibliographie Chine (249 livres en ligne), Chine en Question.
Dossier documentaire Littérature Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Marche rouge, montagnes blanches


 

En 1935, un fils de paysan fuit son village pour rejoindre les rangs de l’Armée rouge. Son père, injustement accusé d’un crime, a été exécuté, sa famille décimée. Entraîné par le vent de l’histoire, Baoyi va participer à la Longue Marche, simple soldat qui deviendra héros révolutionnaire. Avec lui on relit pas à pas l’histoire de la Chine, on se fraie péniblement un chemin dans la neige, l’effroi des combats et aussi les mensonges de la propagande. Avec lui on partage le rêve d’une société plus juste et, par-dessus tout, celui de prouver l’innocence d un père. Un roman d’aventures où l’on tue et sauve des vies, traversé d’escarmouches et de trahisons, de belles espionnes et d’illusions perdues.

Ça, c’était l’histoire, celle avec un grand H, comme on dit. Celle qu’aucun sans doute n’avait réellement vécue. Il imaginait les êtres comme des cafards sur une carte, incapables d’avoir une vision d’ensemble, si peu juste soit-elle, de cette monstrueuse illusion qu’on appelle l’histoire. Il allait voir un de ces cafards. Un vieux, oui, un très vieux cafard qui l’intriguait…

Michel IMBERT, Marche rouge, montagnes blanches, Philippe Picquier, 2015 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Bibliographie Chine (249 livres en ligne), Chine en Question.
Dossier documentaire Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.