Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

Archives de Catégorie: Revue des revues

Histoires de thé


 

Cette revue est dédié à l’histoire du thé… au Japon. Il n’existe pas en France de revue sur l’histoire du thé en Chine, mais seulement des traces du pillage de cette plante par Robert Fortune pour le compte de l’Empire britannique : Les aventures de Robert Fortune – Ou comment le thé fut volé aux Chinois

Histoires de thé, Bookys.

Lire aussi :
Liu Zhengzhou et l’histoire du thé de Chine en Russie, Asialyst, 14/03/2017.
Veille informationnelle Culture, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.

Propagande médiatique contre la Chine (2)


Suivre l’actualité, courir après le vent.
Penser l’actualité, marcher à contre-courant.

Les semaines se suivent et se ressemblent terriblement. Les médias en France rivalisent avec ceux des États-Unis dans la propagande contre la Chine.

Voici la Une de quelques titres dénichés sur le site Bookys :


Le Monde diplomatique, Avril-Mai 2020
Pas question de trancher entre l’un et l’autre (Xi Jinping et Donald Trump) précise la journaliste dans l’éditorial titré Plus nocif que le Covid-19 !

 


Valeurs Actuelles, 07/05/2020 Challenges, 07/05/2020
Les spécialistes en sémiotique des images auront remarquer les différences notables d’un magazine à l’autre dans la représentation de XI Jinping [1].

 


Trends Tendances, 07/05/2020
L’iconographie du magazine reprend celle du livre Les trente « empereurs » qui ont fait la Chine.

 

10/05/2020
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Dossier Propagande, Monde en Question.
Revue de presse, Monde en Question.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.


Notes et références


[1] Lire : Sémiotique, Chine en QuestionCiné MondeMonde en Question.

Propagande médiatique contre la Chine (1)


Suivre l’actualité, courir après le vent.
Penser l’actualité, marcher à contre-courant.

Deux hebdomadaires s’acharnent encore et toujours contre la Chine : Courrier international accuse la Chine d’être à l’origine de la pandémie et Le Point réactive la théorie du complot sur la laboratoire de Wuhan.

 

Voici la Une de quelques hebdomadaires dénichés sur le site Bookys et classés par thèmes.

Alors que l’épidémie régresse dans beaucoup de pays, la majorité des hebdomadaires instrumentalisent la peur du lendemain :

 

D’autres hebdomadaires évoquent le passé pour justifier les peurs à venir :

 

Deux versions du couple Macron :


Brigitte Macron versus Emmanuel Macron

 

Deux versions de la lutte de classes :

 

Place à la culture pour ceux qui résistent à la psychose :

 

01/05/2020
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Livres en libre accès : OpenEdition.
Revues en libre accès : OpenEdition.
Livres en accès libre Chine, Chine en Question – Livres Chine classés par thèmes, Monde en Question.
Livres en accès libre Cinéma, Ciné Monde – Cinéma Biographie, Monde en Question – Cinéma Histoire, Monde en Question – Cinéma Monographies, Monde en Question – Cinéma Revues, Monde en Question.
Dossier Santé (avec liens), Monde en Question.
Le culte apocalyptique du réchauffement climatique, Monde en Question.
Dossier Catastrophes (avec liens), Monde en Question.
Dossier Science-Fiction (avec liens), Monde en Question.
Revue de presse, Monde en Question.
Revue de presse Chine, Chine en Question.
Dossier Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Livres en accès libre


 

Livres en libre accès sur la Chine :

Livres en libre accès sur d’autres thèmes : OpenEdition
Revues en libre accès : OpenEdition

24/04/2020
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Revue de presse, Monde en Question.
Dossier Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.

Bibliographie Routes de la soie II


 

Articles

Initiative « la Ceinture et la Route », Agence de presse Xinhua.
la Ceinture et la Route, Beijing Information.
One Belt One Road Europe, OBOReurope français
Route de la Soie, Novastan français
Chine, Diploweb.
Belt and Road Initiative, Asia Times.
2012, La Route de la Soie de demain, Editions – La Route de la Soie.
2012, Ben SIMPFENDORFER, La nouvelle Route de la soie, Études.
21/04/2014, Michel NAZET, La nouvelle route de la soie ou la résurrection d’un mythe, Diploweb.
23/06/2015, Billy WONG, La nouvelle route de la soie, Hong Kong Trade Development Council.
13/05/2017, Bernadette ARNAUD, « La Ceinture et la Route » – Un projet mondial qui a un train d’avance…, Sciences et Avenir.
03/09/2017, Tanguy STRUYE DE SWIELANDE, Quels sont les objectifs géopolitiques de la Chine à l’horizon 2049 ?, Diploweb.
20/11/2017, Alexandre LAPARRA, Enjeux stratégiques de la « Route de la soie », Geolinks.
28/11/2017, Emmanuel HACHE, Belt and Road Initiative (BRI) : une lecture économique, IRIS.
15/12/2017, Grégory FLÉCHET, La Chine trace les nouvelles routes de la soie, CNRS Le journal.
03/01/2018, ZHANG Xin, L’initiative « la Ceinture et la Route » vue par des personnalités européennes, La Chine au présent.
18/02/2018, Thierry GARCIN, Le chantier – très géopolitique – des Routes de la soie, Diploweb.
13/11/2018, Christian VICENTY, Les « nouvelles routes de la soie » et le (Grand) Moyen-Orient : enjeux et objectifs, Les clés du Moyen-Orient.
24/01/2019, Jacques FOURRIER, 55ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et la France : des opportunités historiques à ne plus manquer, Beijing Information.

Dossiers

Une Ceinture une Route, Renmin Ribao – Quotidien du peuple, 2013-2016.
Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale, Agence de presse Xinhua, 2017.
Forum une Ceinture une Route,Renmin Ribao – Quotidien du peuple, 2017.
Forum sur « La Ceinture & la Route », Beijing Information, 2017.
Le Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale, French China, 2017.
Forum « La Ceinture et la Route », Sputnik, 2017.
Belt and Road Basics, Hong Kong Trade Development Council, 2017.
Alice EKMAN (sous la direction de), La France face aux Nouvelles routes de la soie chinoises, IFRI, 08/10/2018 [Texte en ligne].

Revues

Cairn.info.
Érudit.
Persée.
OpenEdition.

Thèses

theses.fr.

Livres

Pierre BIARNÈS, Pour l’empire du monde – Les Américains aux frontières de la Russie et de la Chine, Ellipses, 2003 [Monde en Question].
André CHIENG, CHANG Chongyang, Les nouvelles routes de la soie – L’art de commercer avec la Chine, Economica, 1987 [Extraits en ligne].
Mohammad-Reza DJALILI, Thierry KELLNER, Géopolitique de la nouvelle Asie centrale – De la fin de l’URSS à l’après-11 septembre, Graduate Institute Publications, 2001 réédition 2006 [Texte en ligne].
Pierre DHOMPS, Henri TSIANG, Le Big Bang des nouvelles routes de la soie, L’Harmattan, 2017.
Mathieu DUCHÂTEL, Géopolitique de la Chine, QSJ PUF, 2017.
Peter FRANKOPAN, Les nouvelles routes de la soie, Editions Nevicata, 2018.
Lionel FRIEDFELD,‎ Philippe METOUDI, Israël et la Chine – De la route de la soie à l’autoroute de l’innovation, Les éditions du Net, 2016.
Thierry KELLNER, L’Occident de la Chine – Pékin et la nouvelle Asie centrale (1991-2001), Graduate Institute, 2008 [Texte en ligne].
Pierre PICQUART, La renaissance de la route de la soie – L’incroyable défi du XXIème siècle, Favre, 2018.
Ben SIMPFENDORFER, La nouvelle route de la soie – Comment le monde arabe délaisse l’Occident pour la Chine, Autrement, 2011.

Audio-Vidéo

Routes de la soie, France Culture.
22/06/2017, Thierry GARCIN, Pourquoi le projet de routes de la soie est-il global ?, France Culture [mp3]..
02/12/2017, Jean-Noël JEANNENEY, La route de la soie ressuscitée ?, France Culture [mp3].
Filmographie Routes de la soie, Chine en QuestionCiné Monde.

Sites

La Ceinture et la Route, Portail Chine – Thème, Portail Chine.
Belt and Road, Mercator Institute for China Studies.

Bibliographie Routes de la soie I


 

Articles

1979, Jean-Michel POINSOTTE, Les Romains et la Chine, réalités et mythes, Mélanges de l’école française de Rome.
1989, Routes de la soie, chemins de la connaissance, Unesco.
2009, Sur les routes des steppes et de la soie, Unesco.
2008, La Route de la Soie d’hier, Editions – La Route de la Soie.
04/03/2016, Lucette BOULNOIS, Les routes de la soie, Sciences Humaines.
27/11/2018, Première mondialisation – La route de la soie rapproche l’Orient et l’Occident, Hérodote.
sans date, Rome découvre la Chine, Chine Informations.
sans date, Les routes de la soie, BNF.

Dossiers

Etude intégrale des routes de la soie, Unesco, 1988-1997.
Etude intégrale des routes de la soie, Unesco, 1997.
Les routes de la soie, Unesco [Texte en ligne].
Route de la soie, Musée Cernuschi, 1999 [Texte en ligne].
Routes de la soie : le réseau de routes du corridor de Chang’an-Tian-shan, Unesco.

Revues

Cairn.info.
Érudit.
Persée.
OpenEdition.

Thèses

theses.fr.

Livres

Bibliographie, BabelioEdelo.
Bibliographie : La soie, art et technique, Médiathèque.
Catalogue d’exposition Grand Palais, La route de la soie, les arts de l’Asie centrale ancienne dans les collections publiques françaises, Réunion des musées nationaux, 1976.
Éric ADAM et Didier CONVARD, Fabio BONO, Marco Polo (2 albums), Glénat, 2013 [Texte en ligne].
Jacques ANQUETIL, Routes de la soie – Des déserts de l’Asie aux rives du monde occidental, vingt-deux siècles d’histoire, Lattès, 1992.
Hervé BEAUMONT, Asie centrale – Le guide des civilisations de la route de la soie, Marcus, 2008.
Régis BELLO, Dictionnaire de la route de la soie, Editions du Signe, 2015.
Cécile BEURDELEY, Sur les routes de la soie, Seuil, 1985.
Pierre BIARNÈS, La route de la soie – Une histoire géopolitique, Ellipses, 2014.
Judy BONAVIA, Route de la soie – De Xi’an à Kashgar sur les traces des caravanes, Olizane, 2002.
Lucette BOULNOIS, La route de la soie, Arthaud, 1963 réédition 2010.
Lucette BOULNOIS, La route de la soie – Dieux, guerriers et marchands, Olizane, 2001.
COLLECTIF, Asie centrale – Transferts culturels le long de la Route de la soie, Vendemiaire, 2016.
COLLECTIF, Les Sogdiens en Chine, Ecole française d’Extrême-Orient, 2005.
COLLECTIF, La route de la soie, Gallimard, 2010.
Jean-Pierre DRÈGE, Marco Polo et la route de la soie, Découvertes Gallimard, 1989.
Mathieu DUCHÂTEL, Géopolitique de la Chine, QSJ n°4072 PUF, 2017.
Peter FRANKOPAN, Les routes de la soie, Editions Nevicata, 2017 [Texte en ligne].
José FRÈCHES, La route de la soie, XO Edition, 2003.
Peter HOPKIRK, Bouddhas et rôdeurs sur la route de la soie, Philippe Picquier, 2017.
Édith et François-Bernard HUYGHE, La route de la soie ou les empires du mirage, Payot, 2008.
Michel JAN, Le voyage en Asie centrale et au Tibet, Bouquins Laffont, 1992.
Amin MAALOUF, Samarcande, Livre de Poche, 1989.
Martin PALMER, Les évangiles de la route de la soie, Sully, 2011.
Marco POLO, Le devisement du monde – Le livre des merveilles, Imprimerie nationale, 2004.
Pierre RACINE, Marco Polo, Perrin, 2012 [Texte en ligne].
Jean-Noël ROBERT, De Rome à la Chine – Sur les routes de la soie au temps des Césars, Les Belles Lettres, 1999 réédition 2015.
Jean-Paul ROUX, L’Asie centrale – Histoire et civilisations, Fayard, 1997.
Thomas TANASE, Marco Polo, Ellipses, 2016.
Michel UDIANY, L’histoire des mondes imaginaires, Jourdan, 2014 [Texte en ligne].
Étienne de la VAISSIÈRE, Histoire des marchands sogdiens,Collège de France Institut des hautes études chinoises, 2002 réédition 2016.

Audio-Vidéo

Routes de la soie, France Culture.
Jean-Noël JEANNENEY, La route de la soie ressuscitée ?, France Culture, 02/12/2017 [mp3].
Filmographie Routes de la soie, Chine en QuestionCiné Monde.

13/02/2019
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Dossier documentaire Économie Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Géoéconomie, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

La France face aux Nouvelles routes de la soie chinoises


 

L’objectif de cette étude n’est pas d’examiner des projets spécifiques, ce qui a été l’objet de nombreuses publications antérieures – y compris par l’équipe de recherche – ni de répertorier les projets B&R à un instant « t », objectif de plusieurs cartes interactives. Il s’agit plutôt d’analyser l’approche développée par la Chine au cours des cinq dernières années, depuis le lancement du projet, pour suggérer les pistes à envisager afin d’y répondre de la meilleure façon possible. Même si le projet chinois demeure flou à de nombreux égards, l’analyse peut désormais, en 2018, être précisée grâce aux cinq années de recul dont nous disposons depuis son lancement.

Cette étude apporte donc des éléments de clarification concernant l’approche chinoise – les objectifs mais aussi les modalités de mise en œuvre et la méthodologie générale employée – afin d’identifier et analyser les risques et opportunités qu’elle pose pour la France. La prise en compte de cette méthodologie est particulièrement utile pour comprendre la manière dont les acteurs français peuvent être sollicités par le projet chinois, aujourd’hui et dans l’avenir, et la façon dont ils peuvent y répondre.

L’approche française et européenne – approche gouvernementale mais aussi du secteur privé – ainsi que les réactions de pays clés, tels que les États-Unis, le Japon, l’Inde, la Russie ou encore les pays d’Asie du Sud-Est face à B&R sont ensuite examinées.

Alice EKMAN (sous la direction de), La France face aux Nouvelles routes de la soie chinoises, IFRI, 08/10/2018 [Texte en ligne].

Seules les 98 premières pages sont intéressantes, à un détail près : la Corée est absente de l’analyse !

Les 47 pages suivantes présentent trois scénarios qui relèvent de l’économie politique-fiction. Seul le scénario, évoqué p.7 mais non repris par la suite, méritait une analyse prospective :

S’il est peu probable que le gouvernement chinois abandonne le projet, un essoufflement demeure possible compte tenu du coût élevé des investissements dans de grands projets d’infrastructure, du faible retour sur investissement, de l’échec de certains projets pour des questions économiques et/ou de sécurité, et du ralentissement éventuel de la croissance chinoise.

Par ailleurs, le durcissement de la situation politique en Chine, et notamment du contrôle renforcé des fonctionnaires, commence à générer un certain immobilisme de l’administration chinoise, et pourrait indirectement ralentir le développement et la mise en œuvre du projet.

Les années 2020-2024 marqueront très probablement un tournant pour les raisons évoquées p.107 :

Chine : fin du mandat de Xi Jinping : 2023 au moins, peut-être 2028 ou 2033 ?
Russie : fin du mandat de Vladimir Poutine : 2024, le plus probablement.
Japon : fin du mandat de Shinzo Abe : réélu à la tête de son parti en septembre 2018, il reste théoriquement au pouvoir jusqu’à septembre 2021.
Inde : fin du mandat de Narendra Modi : 2019 (voire 2024 s’il gagne les prochaines élections).
États-Unis : fin du mandat de Donald Trump : 2020 (voire 2024 s’il gagne les prochaines élections).

30/01/2019
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
ZHANG Xin, L’initiative « la Ceinture et la Route » vue par des personnalités européennes, La Chine au présent, 03/01/2018.
Jacques FOURRIER, 55ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et la France : des opportunités historiques à ne plus manquer, Beijing Information, 24/01/2019.
Vidéo, 55ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et la France : des opportunités historiques à saisir absolument, Beijing Information, 25/01/2019.
Dossier documentaire Économie Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Géoéconomie, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Chine, à la conquête de l’Ouest


 

Réalisateur : Laurent Bouit
Durée : 0h55
Année : 2016
Pays : France
Genre : Documentaire
Résumé : Comment la nouvelle route de la soie (encore en chantier) risque de bouleverser les relations entre la Chine, l’Asie centrale, la Russie et l’Europe.
Fiche : EntelekheiaLe MondeLibération
Avis de Chine en Question : En tout juste 10 ans, la Chine a construit 80 000 km d’autoroutes [13’40].
Par comparaison, le premier plan directeur routier français prévoyait, en 1960, le tracé de 1 933 km d’autoroutes à réaliser en 15 ans !

Les Chinois ont une vraie vision stratégique. […] De toute évidence, il est plus facile d’avoir des stratégies à long terme avec un pouvoir autoritaire stable [27’50].
Ce lien entre pouvoir autoritaire et stratégies à long terme est un lieu commun des médias dominants qu’on peut entendre comme un éloge non avoué.

Les journalistes reprennent la racisme de Charlie Hebdo et de Fluide Glacial : Comme souvent la démographie chinoise fait peur. Et l’angoisse du péril jaune n’est jamais très loin [39’50].

Les pleurnicheries des journalistes sur le fait que la nouvelle route de la soie profite plus aux grandes qu’au petites villes fait sourire car le développement des autoroutes (à partir de 1961) et du TGV (à partir de 1981) en France a suivi exactement la même logique sans qu’ils s’en émeuvent beaucoup.

Les journalistes ont une définition bizarre de l’impérialisme : Quel sera demain le poids de cet Europe face au nouvel ensemble que façonne la Chine tout le long de sa nouvelle route de la soie, face à ce nouvel impérialisme, basé sur l’extension économique, un impérialisme soft qui redessine la carte entre Europe et Asie [52’52] ?
Partage déniché par Monde en Question

Lire aussi :
Pepe ESCOBAR, Xi’s road map to the Chinese Dream, Asia Times, 21/10/2017 – La feuille de route de Xi pour le grand Rêve chinois, Entelekheia, 26/10/2017.
Commentaire : Le gouvernement chinois a un programme de développement de la Chine pour les 33 ans à venir. Quel est le programme de développement du gouvernement des États-Unis ou des pays européens pour les 3 ans à venir ?
Charlie et « l’invasion des produits chinois », Chine en Question.
Fluide Glacial et le « péril jaune », Chine en Question.
L’im-Monde dénonce les grèves… en France, Monde en Question.
L’im-Monde prône la lutte des classes… en Chine, Chine en Question.
LÉNINE, L’impérialisme, stade suprême du capitalisme, 1916 [Texte en ligne].
Eric X. LI, L’histoire de deux systèmes politiques, YouTube.
C’est une croyance habituelle en Occident : quand une société progresse, elle devient forcement une démocratie multipartite et capitaliste. Eric X. Li, investisseur et politologue chinois, nous invite à considérer qu’il n’existe pas qu’un seul système pour diriger une nation moderne prospère.

La Chine est une économie de marché, c’est une économie de marché mais ce n’est pas un pays capitaliste. Voilà pourquoi : Il est impossible qu’un groupe de milliardaires contrôle le Bureau politique de la manière dont des milliardaires contrôlent la politique aux USA. […] Aux États-Unis, le capital, les intérêts du capital et le capital lui-même se placent à la tête de la nation. L’autorité politique ne contrôle plus le pouvoir du capital. C’est pour ça que les USA sont un pays capitaliste. Et pas la Chine.
in The Coming War on China – La menace d’une guerre contre la Chine [53’43-59’22]

Dossier Cinéma France, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Le Petit Journal (1890-1931)


 

Le Petit Journal est un quotidien parisien fondé en 1863. Bon marché, populaire, distrayant, il se lance en 1869, mais non exclusivement, dans le fait divers. Un supplément du dimanche commence à paraître en 1884. Les tirages vers 1900 sont alors les plus forts au monde, autour de deux millions d’exemplaires quotidiens.

Chine ancienne publie toutes les illustrations en couleurs concernant la Chine, leur thème, leur traitement, leur commentaire, afin d’essayer de saisir la perception de la Chine dans un journal à grand tirage (fin XIXe – début XXe).

Le Petit Journal – Supplément illustré : La Chine , Chine ancienne.

Lire aussi :
Dossier documentaire Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Quels enjeux stratégiques pour la Chine ?


 

La montée en puissance de la Chine, dans ses aspects à la fois économiques, militaro-stratégiques, diplomatiques et culturels, s’impose désormais comme l’élément le plus structurant des relations internationales. Les grandes puissances, les États-Unis en tête, s’inquiètent de l’intrusion de cet acteur dont les intentions restent floues. De leur côté, les pays en développement voient dans l’avènement de la Chine au rang de super puissance une opportunité. Au niveau asiatique, la montée en puissance chinoise suscite plus d’interrogations encore. Et si Pékin semble de plus en plus en position de force dans son environnement régional, les résistances se font toutefois très vives. Ainsi les limites du modèle chinois pourraient-elles trouver leur sens en Asie plus qu’ailleurs.

On relève, dans les différents pays de la région, des positionnements étroitement liés aux perspectives de croissance, aux ambitions politico-stratégiques et aux règles de gouvernance de la Chine. Le passage de celle-ci du stade de puissance émergente à celui de superpuissance économique passe ainsi nécessairement par sa réception dans son environnement régional, avec en toile de fond des ébauches de réflexion sur la pertinence d’une intégration économique asiatique, dont les contours restent à définir.

Le regard que portent les pays asiatiques sur le modèle chinois se décline également dans ses aspects politico-stratégiques : la montée en puissance militaire de Pékin, ses ambitions floues ou encore les différends maritimes et territoriaux perturbent les équilibres régionaux. Cherchant à sortir de ces obstacles régionaux, la Chine a donc opté pour une stratégie globale, en phase avec ses ambitions et son statut de futur première puissance économique mondiale. La Chine est ainsi engagée dans de vastes programmes d’investissements dans les infrastructures, dans le monde entier. Développement de voies d’accès, modernisation d’installations, efforts visant à désenclaver certaines régions… on relève sur tous les continent une multitude de projets, certains pharaoniques (comme le canal du Nicaragua, la voie ferrée à grande vitesse Pékin-Moscou, ou les voies terrestres transcontinentales en Amérique latine), d’autres moins connus, car plus limités au niveau national.

Par ailleurs, la Chine investit dans des installations existantes, portuaires et aéroportuaires notamment. Les investissements massifs de la Chine coïncident avec le ralentissement de sa croissance économique, et y sont d’ailleurs étroitement liés. De même, la Chine semble profiter des difficultés que rencontrent certains pays, soit plongés dans une crise conjoncturelle, soit victimes d’une baisse de l’aide aux investissements en raison du ralentissement de la croissance mondiale. Enfin, on note des difficultés grandissantes chez les autres grandes puissances à investir des capitaux importants dans les infrastructures à l’extérieur de leurs frontières, et parfois même sur le territoire national. La Chine fait ainsi, à l’heure actuelle en tout cas, figure d’exception de par l’importance de ses réserves financières.

Barthélemy COURMONT, Emmanuel LINCOT, Éditorial, Quels enjeux stratégiques pour la Chine ?, Monde chinois, 2015

Lire aussi :
Dossier documentaire Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.