Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

Hong Kong VIII – Des députés militent pour le chaos


 

Le Parlement de Hong Kong, saccagé le 1er juillet [1], a réouvert le 16 octobre. Les députés de l’opposition, qui se prétendent démocrates et soutiennent le projet de loi des États-unis contre Hong Kong (Hongkong Human Rights and Democracy Act) [2], ont malmené la chef de ­l’exécutif, Carrie Lam, et l’ont empêchée de présenter son discours de politique générale.

Les médias dominants dénoncent à grand bruit la violence des catalans qui ont osé manifester contre la condamnation des dirigeants séparatistes, mais soutiennent haut et fort tous ceux qui « causent du chaos » à Hong Kong – dans la rue et au Parlement – tout en restant prudemment enfermés dans leurs bureaux climatisés à l’abri des foules qu’ils méprisent.


CNA, média de Singapour moins propagandiste que les médias de France

 

Voici un compte-rendu du discours de Carrie Lam publié par la presse chinoise [3] :

Carrie Lam Cheng Yuet-ngor, cheffe de l’exécutif de Hong Kong, a déclaré le 16 octobre matin dans son discours de politique annuel que les actes qui prônent l’indépendance de Hong Kong et menacent la souveraineté, la sécurité ou les intérêts de la Chine en matière de développement ne seront pas tolérés. Elle a également annoncé que le logement et les terrains à Hong Kong seront une priorité absolue.

Mme Lam a réitéré son engagement à adhérer au principe Un pays, deux systèmes, alors que Hong Kong cherche le moyen de sortir de la tempête pour saisir l’arc-en-ciel dans le contexte de chaos prolongé que connaît la ville.

Elle a souligné l’importance de la sauvegarde de l’État de droit, une valeur fondamentale d’une importance primordiale pour Hong Kong, et qui est la pierre angulaire du succès de la ville.

Elle a également appelé toutes les parties à assumer leurs responsabilités afin de protéger les forces institutionnelles de Hong Kong développées par différents organes et organisations.

Le logement et les terrains disponibles ont été les priorités de son discours. Le logement est le problème de subsistance le plus difficile auquel la société de Hong Kong est confrontée. C’est aussi une source de griefs publics, a-t-elle déclaré, ajoutant que pour répondre à la demande de logements de la population, le gouvernement de la RAS doit augmenter de manière persistante l’offre de terrains pour le développement de logements. [4]

Elle a proposé une approche dirigée par le gouvernement pour la planification de l’utilisation des terres et des infrastructures et la reprise ou la saisie des terres privées nécessaires à des fins publiques. Mme Lam a annoncé qu’un flux régulier de projets de reprise des terres en vertu de l’ordonnance sur la reprise des terres est en cours.

Environ 700 hectares de terres privées seront repris, dont 400 environ au cours des cinq prochaines années, soit bien plus que les 20 hectares repris ces cinq dernières années, a-t-elle précisé.

Son allocution a également porté sur les politiques visant à améliorer les moyens de subsistance, le développement des enfants et la santé publique. Pour aider davantage les familles de salariés à faibles revenus à devenir autonomes et à réduire la pauvreté intergénérationnelle, Mme Lam a proposé de relever tous les taux de versement de l’allocation de famille active. Il y aura une augmentation de 16,7% à 25% de l’allocation de foyer liée aux heures de travail dans le cadre du programme, tandis que l’allocation pour enfant augmentera considérablement de 40%, a-t-elle annoncé.

18/10/2019
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question


Notes et références

[1] Lire : Hong Kong VII – La terreur noire sous le masque de la démocratie, Chine en Question, 16/10/2019.

[2] Lire : Chine : le plus haut organe législatif condamne l’ingérence américaine dans les affaires de Hong Kong, Xinhua, 17/10/2019.

[3] Source : Carrie Lam souligne la primauté de l’État de droit dans son discours de politique annuel, Le Quotidien du Peuple, 17/10/2019.

[4] Lire : Hong Kong I – De la crise économique à la crise politique, Chine en Question, 30/08/2019.

Lire aussi :
Dossier documentaire Politique Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle Géopolitique, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :