Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

Quels enjeux stratégiques pour la Chine ?


 

La montée en puissance de la Chine, dans ses aspects à la fois économiques, militaro-stratégiques, diplomatiques et culturels, s’impose désormais comme l’élément le plus structurant des relations internationales. Les grandes puissances, les États-Unis en tête, s’inquiètent de l’intrusion de cet acteur dont les intentions restent floues. De leur côté, les pays en développement voient dans l’avènement de la Chine au rang de super puissance une opportunité. Au niveau asiatique, la montée en puissance chinoise suscite plus d’interrogations encore. Et si Pékin semble de plus en plus en position de force dans son environnement régional, les résistances se font toutefois très vives. Ainsi les limites du modèle chinois pourraient-elles trouver leur sens en Asie plus qu’ailleurs.

On relève, dans les différents pays de la région, des positionnements étroitement liés aux perspectives de croissance, aux ambitions politico-stratégiques et aux règles de gouvernance de la Chine. Le passage de celle-ci du stade de puissance émergente à celui de superpuissance économique passe ainsi nécessairement par sa réception dans son environnement régional, avec en toile de fond des ébauches de réflexion sur la pertinence d’une intégration économique asiatique, dont les contours restent à définir.

Le regard que portent les pays asiatiques sur le modèle chinois se décline également dans ses aspects politico-stratégiques : la montée en puissance militaire de Pékin, ses ambitions floues ou encore les différends maritimes et territoriaux perturbent les équilibres régionaux. Cherchant à sortir de ces obstacles régionaux, la Chine a donc opté pour une stratégie globale, en phase avec ses ambitions et son statut de futur première puissance économique mondiale. La Chine est ainsi engagée dans de vastes programmes d’investissements dans les infrastructures, dans le monde entier. Développement de voies d’accès, modernisation d’installations, efforts visant à désenclaver certaines régions… on relève sur tous les continent une multitude de projets, certains pharaoniques (comme le canal du Nicaragua, la voie ferrée à grande vitesse Pékin-Moscou, ou les voies terrestres transcontinentales en Amérique latine), d’autres moins connus, car plus limités au niveau national.

Par ailleurs, la Chine investit dans des installations existantes, portuaires et aéroportuaires notamment. Les investissements massifs de la Chine coïncident avec le ralentissement de sa croissance économique, et y sont d’ailleurs étroitement liés. De même, la Chine semble profiter des difficultés que rencontrent certains pays, soit plongés dans une crise conjoncturelle, soit victimes d’une baisse de l’aide aux investissements en raison du ralentissement de la croissance mondiale. Enfin, on note des difficultés grandissantes chez les autres grandes puissances à investir des capitaux importants dans les infrastructures à l’extérieur de leurs frontières, et parfois même sur le territoire national. La Chine fait ainsi, à l’heure actuelle en tout cas, figure d’exception de par l’importance de ses réserves financières.

Barthélemy COURMONT, Emmanuel LINCOT, Éditorial, Quels enjeux stratégiques pour la Chine ?, Monde chinois, 2015

Lire aussi :
Dossier documentaire Chine, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

Publicités

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :