Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

鄭和 ZHENG He


 

La Chine a été la plus grande puissance maritime du XIe au XVe siècle. Les expéditions maritimes organisées sous les Ming, de 1405 à 1433, à des fins diplomatiques, culturelles et commerciales furent possibles grâce au perfectionnement des techniques chinoises mises au point depuis le XIe siècle.

Zheng He, amiral de la flotte impérial, a organisé sept expéditions jusqu’à la côte orientale de l’Afrique. Le nombre de jonques (plus de cent), leur taille (plus de cent mètres), leur technique de construction et de navigation (caissons étanches et boussole), le nombre d’hommes embarqués (plus de trente mille) et le nombre de kilomètres parcourus (plus de soixante mille) donnent un aperçu de cet exploit.

Deux documentaires donnent un aperçu de cette histoire, longtemps méconnue en Europe, et un livre excellent, Le dragon de lumière – Les grandes expéditions des Ming au début du XVe siècle (voir bibliographie), la retrace minutieusement en la contextualisant.

CHEN Qian, L’armada oubliée de la Chine impériale, Dailymotion 1 Dailymotion 2 Dailymotion 3, 2006.
Ce documentaire donne un aperçu assez fidèle des expéditions maritimes réalisées par Zheng He, des techniques mises en œuvres et des objectifs poursuivis. Il rappelle aussi, comme de nombreux articles publiés à l’occasion du 600e anniversaire, que « à l’époque de Zheng He, la Chine était la première puissance du monde sur le plan économique, scientifique, culturel et militaire. Pourtant, les Chinois n’ont pas profité de leur supériorité pour conquérir d’autres pays, pour les réduire à l’état de colonie » comme le feront les Européens presque soixante ans plus tard.

David WALLACE, 1421: The Year China Discovered America traduit par 1421, La Chine à la découverte du monde, YouTube 1YouTube 2, non daté.
Ce documentaire illustre la théorie de Gavin Menzies qui prétend que Zheng He aurait découvert l’Amérique. Gavin Menzies n’apporte aucune preuve, mais il accumule hypothèses sur hypothèses pour se convaincre de la justesse de l’hypothèse de départ. Il a sombré, en 2011, dans le délire de la révélation du mystère de l’Atlantide.

12/03/2013
Serge LEFORT
Citoyen du Monde

Articles :
• 30/01/2003, 1421: The Year China Discovered the World by Gavin Menzies, Asian Review.
• 02/06/2005, Un voilier sur une route historique, Renmin Ribao.
• 14/06/2005, Admiral Zheng He (1371-1433) , China Internet Information Center.
• 23/06/2005, Chronologie des voyages maritimes de Zheng He, Renmin Ribao.
• 23/06/2005, Voyages de Zheng He dans « l’ouest de l’océan » : promouvoir un commerce équitable, Renmin Ribao.
• 23/06/2005, Influence des voyages maritimes de Zheng He sur l’île de Bali en Indonésie, Renmin Ribao.
• 27/06/2005, « Repas de navigation de Zheng He » est présenté à NanjingRenmin Ribao.
• 28/06/2005, Chine: cérémonie du lancement de l’album de peintures « Epopée de Zheng He », Renmin Ribao.
• 29/06/2005, Publication d’un timbre commémoratif concernant Zheng He, Renmin Ribao.
• 29/06/2005, Macao : commémoration du 600e anniversaire des exploits de Zheng He, Renmin Ribao.
• 05/07/2005, Beijing : exposition sur les voyages maritimes de Zheng He, Renmin Ribao.
• 07/07/2005, Des membres de l’équipage de Zheng He ont-ils des descendants en Afrique ?, Renmin Ribao.
• 11/07/2005, Inauguration d’une exposition honorant un célèbre navigueur chinois à Shanghai, Renmin Ribao.
• 13/07/2005, Les  »périples de Zheng He » contre la  »version sur la menace de la Chine », Renmin Ribao.
• 26/07/2005, Le 22ème Congrès international de l’histoire de la science a lieu à Beijing, Renmin Ribao.
• 28/07/2005, Beijing commémore le 600ème anniversaire des expéditions maritimes de Zheng He, China Internet Information Center.
• 02/08/2005, Zheng He, navigateur musulman chinois du XVe siècle, Renmin Ribao.
• 04/08/2005, L’apport de Zheng He à Semarang, Renmin Ribao.
• 18/08/2005, « La réponse de Matteo Ricci » : titre d’un discours prononcé par Yu Qiuyu au Symposium sur les civilisations mondiales, Renmin Ribao.
• 07/11/2005, Le monde a besoin de la culture chinoise, Renmin Ribao.
• 26/12/2005, Coopération Chine-Kenya à la recherche des traces du navigateur chinois Zheng He, Renmin Ribao.
• 09/01/2006, La coopération sino-kenyane à la recherche du navigateur Zheng He, Renmin Ribao.
• 28/03/2006, Publication du palmarès des dix navires chinois les plus célèbres, Renmin Ribao.
• 13/08/2010, Archéologie : à la recherche des traces laissées par la flotte de Zheng He, Renmin Ribao.
• 15/07/2011, Pourquoi la Chine a besoin de porte-avions, Renmin Ribao.
• 01/11/2007, Zheng He, le Chinois qui a découvert l’Amérique… peut-être, Rue89.
• 16/07/2012, Une réplique du navire de Zheng He pour naviguer en 2014, Renmin Ribao.
• 24/08/2012, À la recherche de la ville de Kenya visitée par l’explorateur chinois Zheng He, Renmin Ribao.
• 01/02/2012, Le Sri Lanka célèbre le grand navigateur chinois Zheng He, Renmin Ribao.
• 07/02/2013, Jia Qinglin visite la ville historique de Malacca en Malaisie, Renmin Ribao.

Dossiers :
• Zheng He, Wikipédia [Dossier mis à jour par Serge LEFORT le 04/03/2013].
• Zheng He Biography, Asian History.
• Gavin Menzies, Site de l’auteurWikipédia [Dossier mis à jour par Serge LEFORT le 04/03/2013].
• The myth of Menzies’ « 1421 », 1421 Exposed.

Livres :
• Nicolò de CONTI, Le voyage aux Indes >, Chandeigne, 2004 [BooksGoogle].
Évoque Zheng He p.30.
• Jacques GERNET, Le monde chinois, Armand Colin, 1972 réédition 1980 à 1999.
Évoque Zheng He p.346 à 351 (édition 1990).
• Maurice GIPOULOUX, La Méditerranée asiatique – XVIe-XXIe siècles, CNRS, 2009.
Évoque Zheng He p.11, 18, 77, 90, 91, 105 et 435.
Dominique LELIÈVRE, Le dragon de lumière – Les grandes expéditions des Ming au début du XVe siècle, France-Empire, 1996.
Début XVème siècle, l’avenir se joue sur mer. Le Portugal se lance dans l’aventure exploratrice quand, à l’autre bout du monde, une Chine revigorée entreprend les plus imposantes expéditions maritimes jamais réalisées jusqu’alors. Ses flottes majestueuses sillonnent, sans discontinuer, les mers d’Orient. Elles atteignent l’Inde religieuse, l’Arabie parfumée et l’Afrique exotique.
Soixante plus tard la roue a tourné, les cartes sont redistribuées. L’Europe a rattrapé son retard et commence à coloniser le monde pour s’enrichir davantage…
• Dominique LELIÈVRE, Voyageurs chinois à la découverte du monde de l’Antiquité au XIXe siècle, Olizane, 2004 [BooksGoogle].
Sont contés dans ce livre les plus étonnants des périples chinois. Ces voyages sont autant de péripéties et d’aventures. C’est Zhang Qian, prisonnier dix ans, qui, au IIe siécle av. J.-C., finit par atteindre l’Afghanistan ou le moine bouddhiste, Faxian, qui part en Inde à soixante ans, affrontant les montagnes et les déserts d’Asie centrale avant de rentrer par les mers du sud, risquant deux fois le naufrage. Son coreligionnaire, Xuanzang, parti en catimini, sera reçu comme une sommité par les maharaja indiens.
Au XIIIe, le taoïste Changchun traverse l’Asie à l’appel de Gengis Khan avant que Rabban Sauma, moine nestorien originaire de Pékin, ne rencontre à Paris le roi de France. Quant à Wang Dayuan, son passage en Méditerranée en fait l’égal d’un Marco Polo. Sous les Ming, de 1405 à 1433, d’impressionnantes jonques paradent le long des côtes d’Inde et d’Afrique, poussant jusqu’à la Mecque, pendant que Chen Cheng est dépêché à Hérat, auprès du fils de Tamerlan.
Avec les jésuites, arrivent en Europe de jeunes convertis. Leur aventure est surprenante. Arcade Hoang, qui a conversé avec Montesquieu, prend femme en France. Jean Hou n’est rapatrié qu’après les affres d’un séjour à l’hospice. Enfin, au XIX point d’orgue de la rencontre entre les deux Extrêmes, les coutumes et techniques occidentales laissent perplexes bien des visiteurs de l’Empire du Milieu.
LI Qingxin, Maritime Silk Road, China Intercontinental Press, 2006 [BooksGoogle].
• Gavin MENZIES, 1421, l’année où la Chine a découvert l’Amérique, Intervalles, 2007 traduit de 1421: The Year China Discovered the World, Bantam Books, 2002 réédition 1421: The Year China Discovered America, HarperCollins Publishers, 2003 [AmazonHarperCollins Publishers].
Leo SURYADINATA (sous la direction de), Admiral Zheng He & Southeast Asia, Institute of Southeast Asian Studies, 2005 [BooksGoogle].
The Information Office of the Peoples’s Government of Fujian Province, Zheng He’s Voyages Down the Western Seas, China Intercontinental Press, 2005 [BooksGoogle].
Très riche iconographie.

Lire aussi :
Revue de presse Chine 2013, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.
Dossier documentaire Récits de voyages, Monde en Question.

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :