Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

La face cachée du Dalaï-Lama


Prix Nobel de la paix, le Dalaï-lama, abrité sous sa toge safran, incarne le martyre d’un Tibet soumis au joug chinois. Symbole de sagesse, il rassemble les foules partout dans le monde. Sacralisé, adulé : qui remettrait en cause ce dieu vivant qui prétend porter avec lui l’espoir de liberté de tout un peuple ?

Maxime Vivas ose s’attaquer au mythe : et si le Dalaï-lama était un théocrate qui remplit d’or les coffres de ses palais tandis que les Tibétains n’étaient que des serfs auxquels on refuse toute éducation ? Et si, en bon opportuniste, il tenait un discours changeant à l’égard des Chinois, tantôt amis, tantôt ennemis ? Et s’il faisait le jeu des Américains et de la CIA davantage que celui des Tibétains qu’il prétend défendre ?

S’appuyant sur les propos mêmes du Dalaï-lama, sur les témoignages de prosélytes ainsi que sur son propre voyage au Tibet, l’auteur dresse un portrait au vitriol de « Sa Sainteté » et nous démontre que tout n’est pas si zen au royaume de Bouddha.

Maxime VIVAS, Dalaï-Lama – Pas si zen, Max Milo, 2011 [Blog de Bernard GensaneLe Grand SoirRenmin RibaoXinhua].

Stéphane Hessel, qui s’indigne dans les médias, s’affiche aussi avec Sa Sainteté le Dalaï Lama !

15/08/2011
Serge LEFORT
Citoyen du Monde

Lire aussi :
• 28/03/2008, Serge LEFORT, La promotion de Sa Sainteté le Dalaï Lama, Monde en Question.
• 28/03/2008, Maxime VIVAS, Tibet : départ de diplomates étrangers pour Lhassa, Le Grand Soir.
• 16/04/2008, Serge LEFORT, Mélenchon contre la théocratie tibétaine, Monde en Question.
• 20/06/2008, Maxime VIVAS, Le Tibet, « Paradis perdu » !, Le Grand Soir.
• Articles Maxime VIVAS, AtlanticoLe Grand Soir.
• Articles Dalaï Lama, Chine en Question.
• Articles Tibet, Chine en Question.
Revue de presse Chine 2008 [La promotion de Sa Sainteté le Dalaï Lama], Monde en Question.
Dossier documentaire Tibet, Monde en Question.
• L’actualité des livres
Centre National du Livre
Veille littéraire CNL

Publicités

3 réponses à “La face cachée du Dalaï-Lama

  1. Movitcity 19/08/2011 à 08:57

    Je suis allé au Tibet, côté chinois. Un voyage que je me suis payé et organisé de manière à bénéficier d’une certaine « liberté surveillée » qui m’a permit d’approcher quelques réalités cino-tibétaines : le déplacement forcé des villageois le long de la grande route Est de Lhassa, puis la démolition de leurs villages trop éloignés du contrôle, la construction d’une ville nouvelle construite sur une forêt multimillénaire et occupée uniquement par des chinois venant de 3 provinces, la fermeture des lieux sacrés, temples et sites, pour percevoir un prix d’entrée que les tibétains ne peuvent s’offrir, le saccage du parc du Palais d’Eté pour y implanter un lotissement de milliardaires chinois, etc…. J’ai vu la fausse bonté des autorités chinoises qui apportent un « progrès » dévastateur aux horribles sauvages tibétains arriérés….
    J’ai aussi rencontré la gentillesse des tibétains, des « vrais » et non de ceux qui se font passer comme tels auprès des touristes alors qu’ils viennent de Chine, cette gentillesse qui les fait s’inquiéter pour le bien-être de ceux qui les haïssent autant. Et une non-violence liée à une immense compassion, complétée par une sagesse qui leur dicte d’attendre car toute position dominante cédera un jour. J’ai rencontré des gens, paysans ou urbains, fort éveillés, solidaires comme on le souhaiterait que les français le soient, et pas du tout arriérés ou féodalisés. J’y suis allé avant les événements violents mais on sentait déjà que tous les tibétains n’avaient pas envie de rester aussi calmes face aux spoliations et aux humiliations ; il existe de grandes différences entre les régions et les « tribus ».
    J’ai effectivement rencontré des gens extrêmement religieux, à une point que cela dépassait mon entendement, vieil athée et anticlérical que je suis. Cela forçait le respect malgré un détournement grave du bouddhisme que je respecte tant comme pensée libératrice.
    J’ai voulu en savoir plus sur le Dalaï Lama et j’ai découvert un homme extrêmement progressiste, cherchant à réduire la présence de « l’église » et de ses différentes tendances, ne se considérant pas du tout comme une sainteté ni comme un dieu mais comme un homme, tout simplement. Le Dalaï Lama retournant au Tibet aurait certainement à s’opposer à une partie du clergé. Oui, j’ai découvert un homme extrêmement simple et fin, pris dans une histoire extrêmement difficile qu’il cherche à faire évoluer sans provoquer de drame, et non le théocrate que vous voudriez en faire, comme Maxime Vivas et Mélanchon. Il est extrêmement dommage que des altermondialistes se comportent ainsi. Est-ce un vieux relent de la 4ème internationale, de la FER, AJS, OCI, etc… un relent de vieilles méthodes qui consistaient à entasser les injures sur ceux qui dérangeaient un sectarisme partagé ?
    Pour que votre site gagne en crédibilité sur ce sujet complexe que vous souhaitez traiter, faîte preuve d’un peu plus d’exactitude et allez-y voir.
    Pour ma part je lirai ce livre.

  2. Monde en Question 19/08/2011 à 16:47


    Le « pacifisme » des moines tibétains.

  3. Lundahl 04/11/2011 à 10:34

    Le tibet est un est un diocèse religieux sous la gouvernance de l’eglise lamaiste (et non boudhiste tantrique comme on l’entend à la télévision). Les tibétains sont des arriérés et des sectaires. La Chine en aucun cas n’exploite ce peuple minable, claustré dans des monastères à s’abrutir dans des parchemins aliénant. Le Tibet est tenu par des dignitaires fascistes qui doivent être dénoncé.

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :