Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

Prochinois et maoïstes en France


La revue Dissidences est sans doute la seule revue de sciences humaines à traiter exclusivement des mouvements révolutionnaires : après notamment deux numéros sur mai 68 et une livraison sur les trotskysmes, il était logique qu’elle s’attèle à proposer un ensemble de contributions sur le maoïsme. L’intérêt de ce numéro tient d’ailleurs en premier lieu dans le fait qu’il existe et qu’il propose, en plus d’articles sur les organisations maoïstes, sur leurs militants et sur leurs relations avec les autres organisations de gauche et d’extrême-gauche, un ensemble de documents sur son site internet : on y trouvera une bibliographie qui se veut exhaustive, une chronologie de longue durée ainsi que des entretiens et la retranscription d’une table-ronde entre chercheurs. Le second intérêt du numéro est de proposer une analyse alternative de cette mouvance qui à la fois fut très minoritaire et passe aujourd’hui pour extrêmement influente du fait du rôle joué au sein des classes dominantes par certains de ses anciens éléments.

Prochinois et maoïstes en France (et dans les espaces francophones), Dissidences n°8 [Compléments (Bibliographie, Chronologie, Entretiens) – Liens socio]

Lire aussi :
• L’actualité des revues
Ent’revues – la Revue des revues
A plus d’un titre – Chaque vendredi
Revue de presse Chine 2011, Monde en Question.
Dossier documentaire Chine, Monde en Question.
Dossier documentaire Stalinisme – Maoïsme, Monde en Question.

Publicités

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :