Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

Shanghai


L’exposition universelle de Shanghaï s’est tenue de mai à novembre 2010. Elle avait pour slogan : Better city, better life (meilleure ville, meilleure vie). Le gouvernement de Shanghaï prétend que sa ville montre l’exemple.

Pour en avoir le cœur net, Planète Terre a rapporté des quartiers de Shanghaï trois émissions. Sur le terrain, trois chercheurs installés sur place, deux Françaises et une Chinoise, nous ont ouvert la voie et guidé dans cet arpentage d’un territoire grand comme la moitié de l’Ile de France : Carine Henriot, géographe ; Zhang Kaï, urbaniste ; Valérie Laurans, sociologue. Leurs voix se mêlent, sur place, à celles de deux universitaires lyonnais : Christian Henriot, historien ; et Michel Lussault, géographe, président de l’Université de Lyon, l’institution partenaire de cette série de trois émissions de Planète terre. Elles se reflètent dans de brefs éclats littéraires de Shanghaï lus par Marie Richeux et dans les citations d’Hergé lues par Nadège Cathelineau.

Shanghaï, la meilleure des villes (1/3)
Shanghaï, la meilleure des villes (2/3)
Shanghaï, la meilleure des villes (3/3

Sélection bibliographique :
• BERGÈRE Marie-Claire, Histoire de Shanghaï, Fayard, 2002 [BiblioMondeLa Fabrique de l’HistoirePerspectives chinoises].
• IDIER Nicolas (sous la direction de), Shanghai – Histoire, promenades, anthologie & dictionnaire, Bouquins Laffont, 2010 [Sommaire2000 ans d’Histoire sur France InterLes Matins sur France CultureFrance Info].
Après avoir été le « Paris de l’Orient » dans les années 1930, Shanghai, qui est devenue l’une des grandes capitales du monde, dépasse aujourd’hui toute comparaison. Ville chinoise autant que capitale cosmopolite, ville de tous les excès, elle multiplie les âges d’or. Derrière la vitrine du triomphe économique et de la démesure architecturale, se développe une culture inquiète, tout à la fois tournée vers le passé et aimantée par l’avenir. Les plus grandes personnalités de la Chine contemporaine partagent un point commun : Shanghai. Tout ce qui compte en Chine a transité par cette ville. Véritable transformateur de la modernité économique, politique et culturelle, Shanghai ne cesse de fasciner.
Cet ouvrage totalement inédit, tant dans son ambition que dans son contenu, est le fruit d’une collaboration entre les meilleurs spécialistes de la Chine, aussi bien Français que Chinois ou Anglo-Saxons, historiens, économistes, écrivains, acteurs de la vie trépidante d’une ville ancrée dans la modernité. Comprendre Shanghai, c’est non seulement comprendre la Chine d’aujourd’hui mais comprendre le monde où l’on vit.
• SANJUAN Thierry, Atlas de Shanghai, Autrement, 2009.
Shanghai est une métropole de l’aventure moderne de la Chine, fruit d’une greffe réussie, fille de l’implantation occidentale sur les rives de l’Empire à l’issue des guerres de l’Opium. Pour cela, Shanghai a été longtemps dénoncée par le régime actuel comme l’illégitime relais des agressions de l’impérialisme étranger. C’est dans ce paradoxe que Shanghai a retrouvé sa légitimité depuis le début des années 1990. La création de la Nouvelle Zone de Pudong, la modernisation et le renforcement du rayonnement de Shanghai, sa force d’attractivité exceptionnelle se nourrissent de la capacité originelle de la ville à être une métropole moderne. Métropole, Shanghai l’est par essence. Elle se réinscrit aujourd’hui dans le réseau des plus grands pôles de commandement mondiaux. Carrefour portuaire et aéroportuaire, elle devient aussi une mégapole avec tous les processus caractéristiques des grandes villes en brutale émergence : verticalisation du bâti, gentrification du centre-ville, tertiarisation de son économie, changement d’échelle et redistribution périphérique de ses populations, ses activités et ses grands équipements. Shanghai connaît les défis de la ville mondiale de demain. Les questions redoutables de développement durable en termes sociaux autant qu’environnementaux, de stratification sociale et de déséconomies urbaines comme la pollution, se bousculent à la porte d’une modernisation réalisée en moins de vingt ans. Shanghai, ville à la fois moderne et postmoderne, ville de l’enrichissement et de la ségrégation, de la suractivité et de la précarisation, illustre étonnamment l’avenir de la ville asiatique, voire de la ville tout court, dans une globalisation sous contrainte.
• ZHENG Zu’an, HENRIOT Christian, Atlas de Shanghai – Espaces et représentations de 1849 à nos jours, CNRS, 1999 [Géoconfluences].
Shanghai. A la simple évocation de ce nom surgissent des flots d’images : Paris de l’Orient et lupanar de l’Asie, berceau de la révolution prolétarienne, lieu de plaisirs et d’aventures, de tribulations et de perdition. Shanghai la mythique, Shanghai la rebelle est née en 1849, avec son ouverture forcée au monde. A l’orée du XXe siècle, la plus grande métropole de Chine n’en finit pas de recréer et de revivre ses propres mythes. Aujourd’hui comme hier, Shanghai incarne le fruit défendu de la modernité chinoise. Cendrillon oubliée par la première vague des réformes, la cité bâtit aujourd’hui un nouveau Manhattan face au Bund qui l’a rendue célèbre dans le monde entier. Prise par une frénésie de progrès, après 35 ans d’immobilisme, Shanghai regarde davantage vers le futur que vers son passé. Alors que s’amorce une nouvelle étape décisive pour l’avenir de la ville, les auteurs redonnent, à travers cet atlas original, une épaisseur historique aux bouleversements du temps présent. Les ouvrages consacrés à Shanghai ont le plus souvent négligé la dimension spatiale de la cité. En prenant appui sur un matériau inédit ou méconnu – cartes anciennes ou  » interdites au public « , documents d’archives, reconstructions statistiques – les auteurs cherchent à réintroduire l’espace dans le temps et dire l’histoire à travers les clés de lecture originales qu’offre la cartographie. Cette exploration des 150 dernières années de l’histoire de Shanghai conduit le lecteur des remparts de la vieille ville impériale aux excroissances les plus récentes de la métropole la plus vivante de Chine.
• Shanghai, Le Petit Futé, 2009 [BooksGoogle].
• Shanghai, Villes chinoises.
• La ville, laboratoire de la Chine de demain, Perspectives chinoises, Octobre 2008.
• Bibliographie Shanghai , Institut d’Asie Orientale.

Lire aussi :
• L’actualité des podcasts
DKPOD
Tous les podcasts
RSS One
Dossier documentaire & Bibliographie Chine, Monde en Question.

Publicités

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :