Chine en Question

Blog dédié au Monde asiatique

Hu Jintao courtisé en France


Malgré les Cassandre de service, Hu Jintao est bienvenu et courtisé en France pour des raisons économiques et politiques. La question des droits de l’homme, à laquelle même Monsieur Sac de riz ne croit plus beaucoup, est une farce alors que la Chine vient de célébrer le 150e anniversaire du sac du Palais d’Été par les troupes coloniales anglo-françaises [1]. Nicolas Sarkozy déroule donc le tapis rouge pour Hu Jintao parce qu’il attend de lui la signature de juteux contrats notamment avec Airbus et Areva et un soutien à la présidence française du G20 après le sommet de Séoul des 11 et 12 novembre.

« Rien aujourd’hui ne peut se régler sans le concours de la Chine » et la France entend aborder ces problèmes « non pas dans l’angle de la confrontation mais au contraire dans la recherche de convergences », souligne-t-on à l’Elysée.

« Quand on reçoit quelqu’un, pour bien le recevoir, ce n’est pas en reprochant aux gens les choses qu’on fait avancer les dossiers. C’est en essayant de les comprendre que eux vous comprennent aussi », a dit Nicolas Sarkozy à Troyes, soulignant que l’objectif était de « trouver un compromis qui soit à l’avantage des deux partenaires ».

Reuters-Yahoo! Actualités

La presse chinoise insiste sur les relations particulières qu’entretiennent la Chine et la France depuis quarante-six ans.

La France fut le premier pays occidental important à reconnaître la nouvelle Chine, lorsqu’en janvier 1964, le président français Charles de Gaulle et le président chinois Mao Zedong ont franchi les barrières de systèmes politiques différents durant l’ère de la Guerre froide pour établir des relations diplomatiques.

En septembre 1973, le président français Georges Pompidou fut le premier chef d’Etat français et du monde occidental à se rendre en Chine.

En mai 1975, le vice-Premier ministre chinois Deng Xiaoping a fait de la France la destination de la première visite d’un dirigeant chinois dans un grand pays occidental.

En janvier 1997, le président français Jacques Chirac a effectué une visite en Chine au cours de laquelle M. Chirac et son homologue chinois, Jiang Zemin, ont signé la déclaration conjointe sino-française, s’engageant à construire un partenariat global pour le 21e siècle.

En janvier 2004, le président chinois Hu Jintao a fait une visite de trois jours en France, durant laquelle les deux pays ont forgé un partenariat stratégique global, ouvrant un nouveau chapitre dans les relations sino-françaises.

En avril cette année, le président français Nicolas Sarkozy a effectué une visite en Chine et a atteint un consensus crucial sur l’approfondissement des relations bilatérales avec le président Hu, marquant une nouvelle étape dans les relations sino-françaises.

Le Quotidien du Peuple

La veille, Le Figaro avait publié un entretien dans lequel Hu Jintao prônait un partenariat d’égal à égal avec la France et aussi voire surtout avec l’Union européenne :

L’important, c’est de dépasser, dans notre coopération, le simple commerce-investissement pour créer un partenariat d’égal à égal, de valoriser nos atouts culturels en vue des échanges intellectuels et humains accrus, et de renforcer la coopération stratégique face aux défis planétaires.

La Chine attache une haute importance au développement de ses relations avec l’UE. Elle respecte et soutient l’intégration européenne, et souhaite que l’UE voie d’un regard positif son développement, respecte et soutienne sa voie de développement, une voie adaptée à ses réalités nationales. La Chine et l’UE se doivent de respecter et de prendre en considération les intérêts vitaux et préoccupations majeures l’une de l’autre. Leur relation au XXIe siècle doit être une relation basée sur le respect mutuel, la confiance réciproque et l’égalité, une relation marquée par les avantages mutuels et le développement commun et une relation qui contribue à la construction d’un ordre politique et économique international plus juste et plus équitable, à l’avènement d’un monde harmonieux et au progrès de la civilisation humaine.

Manière élégante de rappeler à l’Europe que nous sommes plus au temps des Traités inégaux quand les puissances coloniales européennes imposèrent à la Chine un commerce extérieur unilatéral et exempté de droit de douane, le monopole du marché de la drogue (l’opium) que la dynastie Qing voulait interdire, le privilège d’extraterritorialité et least but not last l’appropriation de concessions principalement dans les villes portuaires.

Aujourd’hui, une partie de go se joue entre la Chine et l’Union européenne alors que cette dernière ignore presque tout de cette stratégie et que la première puissance mondiale s’enlise en Afghanistan [2].

04/11/2010
Serge LEFORT
Citoyen du Monde

Revue de presse :
• Visites d’Etat du président chinois en France et au Portugal, Agence de Presse Xinhua.
• La tournée du président chinois en France et au Portugal, Renmin Ribao.

• 01/11/2010, La Chine prône un partenariat d’égal à égal avec la France, Reuters-Yahoo! Actualités.

Le président chinois Hu Jintao plaide dans un entretien à paraître mardi dans Le Figaro en faveur d’un partenariat « d’égal à égal » avec la France, dépassant le stade des relations commerciales.

• 02/11/2010, La Chine, clé de la présidence française du G20 – Yahoo! Actualités, Reuters-Yahoo! Actualités.

Nicolas Sarkozy espère rallier cette semaine la Chine à ses propositions pour un nouvel ordre économique et monétaire mondial dans le cadre de la présidence française du G20, dont il attend beaucoup sur le plan intérieur.

• 03/11/2010, La Chine entend renforcer les relations avec la France et d’autres pays européens, déclare le président chinois, Le Quotidien du Peuple.

Le président chinois Hu Jintao a déclaré mardi, dans une interview écrite accordée au quotidien français Le Figaro, que la Chine entend renforcer les relations dans tous les domaines avec la France et d’autres pays européens et appelle aux efforts communs de la communauté internationale pour la construction de l’ordre international au 21e siècle.

• 03/11/2010, Hu Jintao : «Comment la Chine veut coopérer avec la France», Le Figaro.

INTERVIEW – À quelques jours de son arrivée à Paris pour une visite d’État, le président chinois appelle à «de nouveaux partenariats» entre les deux pays, dans de nombreux secteurs.

• 03/11/2010, Le président chinois Hu Jintao attendu à Paris et Nice pour trois jours de visite d’Etat, AP-Yahoo! Actualités.

Le président chinois Hu Jintao est attendu jeudi en France pour une visite d’Etat de trois jours, à Paris d’abord, puis à Nice à partir de vendredi. D’importantes signatures de contrats sont attendues à l’occasion de ce séjour à visée essentiellement économique, qui permettra aussi de préparer la future présidence française du G-20.

• 04/11/2010, Les relations sino-françaises ne cessent de se développer , Le Quotidien du Peuple.

Le président chinois Hu Jintao quitte Beijing pour la France jeudi pour y effectuer une visite d’Etat de trois jours. La Chine et la France, deux pays influents dans le monde, ont joui du développement constant de leurs relations bilatérales grâce à leurs efforts conjugués.

• 04/11/2010, Sarkozy: « La Chine ne doit pas être vécue comme un risque mais comme une opportunité », AP-Yahoo! Actualités.

« La Chine ne doit pas être vécue comme un risque mais comme une opportunité », a déclaré jeudi Nicolas Sarkozy, à l’occasion d’un déplacement à Troyes (Aube), tout juste une heure avant d’accueillir le président chinois Hu Jintao au début d’une visite d’Etat de trois jours en France.

• 04/11/2010, Nicolas Sarkozy déroule le tapis rouge pour le président chinois, Reuters-Yahoo! Actualités.

Nicolas Sarkozy a déroulé le tapis rouge pour le dirigeant de la deuxième puissance économique du monde, qu’il espère rallier à sa croisade pour un nouvel ordre monétaire mondial à huit jours du début de la présidence française du G20.

• 04/11/2010, Hu Jintao à Paris : des milliards d’euros en jeu, BFMTV [vidéo] – Autres vidéos.
• 04/11/2010, La visite de Hu Jintao à Paris synonyme de contrats juteux, France 24 [avec vidéos] – Autres articles.

Le président chinois Hu Jintao entame ce jeudi en France une visite d’État de trois jours. Très attendu, ce séjour devrait permettre de conclure des milliards d’euros de contrats notamment pour Airbus et Areva.

Lire aussi :
• ANDRESY Agnès, Le Président chinois Hu Jintao, sa politique et ses réseaux – Who’s Hu ?, L’Harmattan, 2008.
Entre néo-autoritarisme et ouverture économique, Hu Jintao a su imposer sa marque : en s’attaquant au volet crucial de l’instabilité sociale et en promouvant la Chine sur la scène mondiale. Au travers de cette biographie où se mêlent réseaux, luttes de pouvoir et grands desseins patriotiques, ce n’est pas seulement le portrait de Hu Jintao qui est esquissé, mais aussi celui de cette Chine du XXIème siècle, prête à relever tous les défis, tout en imposant son modèle de développement « aux couleurs chinoises ».
Dossier documentaire & Bibliographie Chine, Monde en Question.


[1] LEFORT Serge, Guerre coloniale contre la Chine, Chine en Question.
[2] CHEN Youwei, La première puissance mondiale ébranlée, Beijing InformationMonde en Question.

Publicités

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :